Nous sommes le 17/07/2024

Quelles sont les différentes particularités du métier de webdesigner ?

La communication digitale permet à une entreprise de suivre son marché, le positionnement de ses concurrents ainsi que le comportement de ses clients. C’est un écosystème numérique très vaste qui nécessite la collaboration de plusieurs responsables digitaux tels que : le responsable marketing, le social media manager, le chargé de communication digitale, le web designer, le chargé de projet digital, etc. En ce qui concerne le webdesigner, il est chargé de l’organisation des pages web, de l’arborescence et de la navigation du site internet. Autrement dit, il réalise les pages web tout en les agrémentant d’éléments graphiques (animations, visuels, etc.). Il facilite donc l’usage du site en travaillant sur son identité visuelle et sa charte graphique. Ce guide vous propose les spécificités du métier du webdesigner.

Quelles formations pour devenir webdesigner ?

Généralement, pour devenir webdesigner, vous pouvez suivre une formation artistique dans une école d’art ou dans une école spécialisée en communication, design et multimédia, etc. en France, vous pouvez faire recours aux services d’un web designer à Toulouse pour une meilleure visibilité de votre entreprise. Voici quelques exemples de formations que vous pouvez suivre pour exercer le métier de web designer :

  • licence arts et techniques de l'image ;
  • licence professionnelle métiers du numérique : rédaction et réalisation web, conception, etc. ;
  • licence professionnelle métiers du numérique ;
  • licence professionnelle technique du son et de l'image ; 
  • licence professionnelle métiers de l'informatique : applications web ;
  • bachelor dans les métiers du web, de la communication, du design et du multimédia ;
  • DSAA mention design et création numérique, etc.

Les détenteurs d’un Master pro arts, création et ingénierie numérique, peuvent aussi exercer le métier de webdesigner.

Les missions du webdesigner

Le webdesigner est chargé d’étudier la faisabilité du projet, le marché ainsi que la concurrence. Ainsi, il travaille avec le directeur artistique dans le but de connaître les objectifs du projet (étapes, délais, budget, etc.). Il participe ensuite à la définition du cahier de charge du site web à créer, après avoir pris connaissance de l’univers de la marque.

Il procède à la création de l’interface visuelle, ergonomique et graphique des sites web. Il a également pour rôle d'optimiser l'expérience utilisateur, de faciliter leur navigation sur le site, tout en captant leur attention. Il procède à la conception des maquettes et designs pour un rendu visuel de qualité. Le web designer peut évoluer dans différents secteurs de travail. Il peut exercer :

  • dans le studio graphique d’une marque, au côté d’un graphiste ;
  • dans une entreprise : au sein du pôle digital ou du pôle communication ;
  • dans une agence de stratégie digitale ;
  • en freelance, en créant sa propre entreprise, etc.

Le métier de webdesigner repose alors sur deux piliers : la sensibilité artistique, nécessaire pour l’organisation des éléments graphiques sur chaque page, et la technique qui consiste à créer une interface facilitant l’interaction entre l’internaute et le site web.

Les outils utilisés par le webdesigner

Pour accomplir les diverses tâches relatives à la création d’un site web ainsi qu’à l’organisation des éléments graphiques, le webdesigner doit maîtriser un certain nombre de logiciels et d’outils. Il s’agit notamment de :

  • la suite adobe : il comporte un ensemble de logiciels essentiels pour la création d’éléments graphiques spécifiques ;
  • dribbble : c’est un réseau social spécifiquement destiné au graphisme et au web design ;
  • behance : il s’agit d’une plateforme ou les webdesigners professionnels peuvent partager leurs travaux ;
  • be funky : c’est un outil d’édition d’images très intuitif ;
  • finda : c’est un outil qui propose un large choix de photos de qualité excellente ;
  • typecast : il s’agit d’un outil de test de polices permettant de tester les différentes combinaisons avec des contenus réalistes tels que les paragraphes, les titres, etc.

Ces différents outils sont essentiels pour les différents projets de création du webdesigner.

Le salaire d’un webdesigner ainsi que les débouchés

La majorité des webdesigners exercent en indépendant. Ainsi, ils négocient les différents contrats en fonction des besoins et exigences du client. Mais, en France, un webdesigner débutant salarié gagne en moyenne 1 800 euros comme salaire brut. Pour un profil expérimenté, le webdesigner peut percevoir un salaire brut pouvant atteindre 42 000 euros par an. La rémunération du webdesigner est aussi influencée par la taille de l’entreprise. Après quelques années d’expérience, le webdesigner peut devenir chef de projet web, surtout s’il développe un véritable sens de graphisme.

Les qualités requises pour être webdesigner

Pour un rendu optimal, le webdesigner doit avoir certaines qualités essentielles. Ainsi, en tant que webdesigner, vous devez :

  • être organisé : une meilleure planification facilite le travail et vous permet de gagner du temps ;
  • être créatif : le webdesigner doit posséder un 6? sens afin de rendre des contenus agréables à regarder ;
  • savoir évoluer avec votre environnement : vous devez être capable de suivre le rythme de l’évolution des nouvelles technologies tout en faisant régulièrement des veilles technologiques, etc.

Aussi, le webdesigner doit être capable de travailler en équipe. Il doit être en mesure de partager et de présenter son travail avant toute livraison.

Les compétences requises pour être web designer 

Le métier de webdesigner exige plusieurs compétences techniques afin de produire un travail de qualité excellente. Il s’agit des compétences telles que :

  • la maitrise des logiciels de retouche d’images et de création graphique : InDesign, Illustrator, Photoshop, etc.
  • La maîtrise du langage HTML permettant aux navigateurs d’interpréter les contenus du site internet ;
  • la maitrise des techniques de référencement naturel (SEO) ;
  • la maitrise des outils tels que WordPress et autres CMS (Content Management System – Système de Gestion de Contenu), destinés pour effectuer la mise en ligne des contenus, etc.

Le métier de webdesigner nécessite aussi une bonne culture générale et une sensibilité naturelle à l’art.

Pourquoi faire appel à un webdesigner ?

La majorité des entreprises font recours aux services d’un webdesigner afin d’avoir un site internet attrayant. Le webdesigner se charge alors d’améliorer le design du site web, d’offrir une meilleure expérience utilisateur et de transmettre un message percutant. Le webdesigner aura donc pour effet de renforcer la notoriété de l’entreprise tout en améliorant sa vitrine.

Qui sommes-nous ?
Nous sommes une petite agence web dévouée à ses clients et aimons travailler dans le digital depuis plus d'une quinzaine d'années... Blog dédié au digital, au référencement naturel, à la conception de site. Consultant SEO Perpignan - Création site pas cher - Des livres sur l'immobilier - netlinking
duhightechpourtous
Actualités digitales Concepteur confirmé HTML & CSS
07 88 03 50 57